Environnement

Des rives du lac aux crêtes du Jura.

C’est peu dire que les milieux naturels qui s’étendent de part et d’autre de La Coudre sont d’une richesse exceptionnelle ! Une petite heure de marche vous permet de parcourir aussi bien les forêts riveraines du lac que les pâturages boisés. La biodiversité y éclate dans tous les sens, dans des sites naturels comme dans des zones modelées par l’homme.

Une réserve de faune entoure la Maison du Patrimoine.

Les mammifères sauvages ne craignent pas les chasseurs à La Coudre, ils y sont  donc abondants et peu farouches. Difficile de se balader dans les environs sans croiser chevreuils, lièvres et renards et sans voir les traces laissées par les sangliers ou les blaireaux. Il faut bien sûr un peu plus de chance pour observer des cerfs, un chat forestier  voire un lynx, qui rôdent pourtant dans les environs.

A deux pas de La Coudre, un paradis de la Nature.

La Chassagne d’Onnens, plus grande prairie sèche du canton, est un haut lieu de la nature dont on vient admirer les richesses depuis toute la Suisse!  Il y en a pour tous les goûts, oiseaux, reptiles, insectes, orchidées. Seule recommandation : savoir rester discret pour ne pas déranger tout ce petit monde et éviter de piétiner la flore.

 

Et, pratiquement sans bouger, la nuit, le jour…

Vous entendez le torcol dans le verger ou la chouette hulotte derrière la ferme, vous admirez le milan planer au-dessus de vos têtes et les chauves-souris virevolter dans le crépuscule, vous sentez les odeurs des aromatiques du jardin et les effluves du tilleul en juin, vous goûtez les herbes sauvages et les meurons des haies !